Toutes les étapes pour revendre sa voiture d’occasion

Revendre sa voiture d’occasion implique de nombreuses étapes administratives et techniques. Il est essentiel de bien connaître chaque étape afin que la vente se déroule dans le respect de la réglementation en vigueur, et d’éviter tout litige entre particuliers. Faisons le tour dans cet article sur toutes les étapes qu’il est nécessaire d’optimiser avant la revente.

De nombreux documents à rassembler

Le nouvel acquéreur de la voiture doit réccupérer des documents relatifs au véhicule. C’est pourquoi il est préférable de rassembler tous les documents avant la vente ou avant toute visite. Cela permet de gagner un temps considérable. Quels sont alors ces documents ? Dans un premier temps, il s’agira de remplir la déclaration de cession en ligne. Ce document sera ensuite tiré en deux exemplaires, pour le vendeur et pour le nouvel acquéreur. Par la suite, il faudra inclure sur la carte grise à céder la mention « vendu le » ou « cédé le », suivi des coordonnées de l’acheteur. Il y a également un autre formulaire en ligne à remplir : le certificat de non gage. Le vendeur doit également fournir un code de cession qu’il obtient en faisant sa déclaration de cession en ligne. Ce code permet au nouvel acquéreur de faire une demande de carte grise.

Rappelons également que le contrôle technique doit être effectué moins de 6 mois avant la vente. Il faut donc fournir un document preuve au nouvel acquéreur.

Que faut-il penser à faire lorsque l’on revend son véhicule ?

Comme expliqué précédemment, le contrôle technique doit dater de 6 mois avant la vente. En temps normal, le délai est de 2 ans. Il est donc obligatoire de repasser un contrôle technique en cas de vente si le dernier est trop éloigné dans le temps. Pour cela, il s’agit de s’adresser à un professionnel, comme par exemple cet expert du contrôle technique à Roanne.

Avant la vente, et même avant les visites, il est conseillé de nettoyer de fond en comble le véhicule, ce qui peut être favorable au moment des visites.

Enfin, une fois que le véhicule est venu, il faut bien entendu penser à résilier son assurance véhicule ou à la faire basculer sur un éventuel nouveau véhicule.

Il est donc tout à fait possible de revendre son véhicule sans que cela ne devienne une prise de tête. Avec de l’organisation et en anticipant suffisamment les démarches, cela devient un jeu d’enfant !



Laisser un commentaire